SALAIRES FY 2019 - SONDAGE & REVENDICATIONS

Les négociations sur les salaires FY19 sont en cours. Comme chaque année, nous avons à cœur de défendre au mieux vos intérêts.
– Résultats Sondage
– Revendications à défendre
– Revendications acceptées

RESULTATS DE NOTRE SONDAGE SALAIRES

Nous remercions les 638 salariés ayant participé (pour 1930 consultations sur le site cfdt-accenture.org).
Vos retours (toujours 100% confidentiels) sont très importants pour orienter et appuyer notre action.
Une synthèse des résultats a été communiquée par messagerie interne aux salariés abonnés à notre newsletter.

DES OUBLIES D’ACCENTURE CITES DANS LES REPONSES DU SONDAGE

Parmi les perdants de la proposition actuelle d’Accenture, les populations CD&O (notamment Technology et Operations) et Corporate Functions.
Nous souhaitons reprendre ici un commentaire à notre sondage :
« Il est temps pour Accenture d’arrêter de traiter ces services comme étant uniquement une structure de coûts.
Pour un service optimal, la reconnaissance financière est un moteur primordial, ayant un impact non négligeable sur l'engagement et la motivation.
Accenture souffre [parfois] d'un service pour le business limité au strict minimum, en grande partie lié à la non reconnaissance d’équipes techniques ou de support, que ce soit en terme de promotion et de compensation de salaires.
Que les évolutions et gestion de la performance soient différentes de celle des consultants, cela se comprend. Mais que les écarts se creusent trop est dommageable, surtout à charge de travail et enjeux égaux. Un vrai effort doit être enfin entrepris pour toute cette population qui croule souvent sous le poids de la charge non reconnue comme il se doit. »

NOS REVENDICATIONS POUR LES SALAIRES FY19

> REVALORISER LES GRILLES DE SALAIRE “AU-DESSUS” DU NIVEAU DE LA CONCURRENCE
Pour reconnaître l'effort supplémentaire exigé de nos salariés et rappelé lors des entretiens, Accenture dit aligner la zone 3 de salaire d’un Level aux salaires moyens de la concurrence. Or :
La très grande majorité des salariés sont très en dessous de ce niveau.
Il est demandé aux salariés Accenture d’être plus performants que la concurrence.
¬ Pour plusieurs entités et grades, ces niveaux de rémunérations semblent insuffisants pour garantir l'attractivité de l’entreprise.

> ATTRIBUER UNE ENVELOPPE SUPPLEMENTAIRE POUR LES POPULATIONS EN “REAL TIME PROMOTION”
Augmenter le nombre de promotions “Managers” (pour limiter les rôles « acting as »),
Créer une grille d'augmentation pour les salariés en zones 4 et 5 qui bénéficient moins des promotions (souvent de part leur rôle).
Modèle « Real Time Promotion » = une partie des salariés Technology, la grande majorité des salariés Operations et tous les salariés Corporate Functions (cycles de promotions trimestriels mais promotions moins fréquentes)
Ces salariés sont particulièrement soumis au staffing à level inférieur (ex. Level 8 pour un staffing manager).

> PARTICIPATION ET PRIME VACANCES A REPARTITION EGALITAIRE POUR AU MOINS 50% DE L'ENVELOPPE
Actuellement, participation et primes vacances sont proportionnelles au salaire.
En juin 2018, la moyenne de la prime vacances variait de 144 à plus de 5000 euros selon les grades (hors grade MD le plus élevé qui n’a pas été communiqué).

> MIEUX RECONNAITRE LES SALARIES ARRIVES EN COURS D’EXERCICE
Permettre à ces salariés de recevoir une rétribution en fin d’exercice.
Ex. salariés recrutés expérimentés à qui Accenture a promis la prise en compte de l’expérience au grade et la possibilité d’être promus rapidement. En réalité, ils doivent attendre l’exercice suivant pour être visibles des leads et jusqu’à 18 mois pour obtenir une simple augmentation.

> MODIFICATION DES REGLES D'AUGMENTATION EN CAS DE PROMOTION
Fin de la limite d'augmentation à la zone 2 du nouveau grade.
Les augmentations en cas de promotion sont limitées au seuil de la zone 2 de salaire du nouveau grade. Dans certaines grilles, l'écart entre les grades est réduit et ce système abouti à des promotions accompagnées d'une augmentation très restreinte.
En cas de passage de la modalité 1 (37h et 12 RTT 39h et 23 RTT) à la modalité 1bis (40h, 10 jrs de repos), augmentation > 15% pour ne pas diminuer le taux horaire, mais l’augmenter légèrement.

> VALORISER LES HEURES DE CPF AU-DELA DU MINIMUM LEGAL (par ex. 45 € au lieu du minimum légal de 14,28 € de l'heure).
Chaque salarié dispose d’un Compte Personnel de Formation (CPF). Le CPF passe d'un compte en heures à un compte en euros à partir du 1er janvier 2019.

> TRANSPARENCE
Communiquer à chaque salarié sur performance.accenture.com ou par email :
– sa « Talent Decision »
– les critères (positifs ou négatifs) qui expliquent son positionnement et ceux qui ont permis les promotions dans l’entité
– au moins une “action to grow” (action à suivre pour évoluer vers la promotion).

> NE PAS ANNULER/AMPUTER LES AUGMENTATIONS EN CAS DE REVALORISATION DE GRILLE
Revendication très importante, mais pertinente uniquement si Accenture propose des revalorisations de grilles (ce n’est pas le cas à ce jour)
Quand une grille de salaire est revalorisée (en raison des benchmarks de la concurrence), Accenture applique :
– d’abord l’augmentation décidée en Talent Discussion (liée à la performance),
– ¬puis la mise à la barre.
De nombreux salariés ayant une ou plusieurs années d’engagement restent ainsi à la barre (augmentations de performance annulées à cause de l’ordre de calcul).

REVENDICATIONS PRISES EN COMPTES PAR ACCENTURE

Seuls deux éléments de la proposition d’Accenture répondent (partiellement) aux demandes de la CFDT:
> AUGMENTATION DES PROMOTIONS POUR LE CYCLE DE DEC. 2018 VS DEC. 2017
PROMOTIONS DES SALARIES LEVELS 13 A 7 :
Déc. 2019 (prévisions) : 16,5%
– Déc. 2018 : 14,8%
Hors « real time » promotions (données non disponibles) et promotions vers grades MD.
Attention : les salariés en « Real-time » promotions ne sont pas inclus dans ce ratio. Leurs taux de promotions sont en principe significativement plus bas.

> AUGMENTATION DES PAY POINTS DU PROGRESSIVE MODEL
(revendication portée en FY18 et rediscutée en FY19)
En Progressive Model (ACN Consulting et Strategy), l’augmentation se fait par paliers (pay points). Accenture propose que l’écart entre les paliers passe de 2% à 3%.
Accenture n’a pas accepté d’augmenter le nombre de pay points pour les Analystes et Consultants.

SUITE ET FIN DES NEGOCIATIONS

Les résultats (anonymes et consolidés) de notre sondage sont transmis à Olivier Girard, nouveau Président d’Accenture, afin que vos retours et demandes soient connus de la Direction.
Nous continuerons de défendre vos intérêts jusqu’à la fin des négociations et par la suite.

L’équipe CFDT Accenture vous accompagne au quotidien
Contactez-nous en toute confidentialité