Sondage sur les salaires FY15

Ce sondage fait référence à l'actualité suivante :

Salaires : votre avis nous intéresse ! 22/07/2014

 

Le sondage est terminé. Il a une fois de plus généré une large participation, représentative de vos priorités !

Voici le ranking établi à partir de la priorité de votre classement.

 

  NOS REVENDICATIONS pour la politique salariale 2015

Sur la base des nombreux retours que nous avons des salariés, nous avons défini cette année deux niveaux de priorité. Nous demandons à la direction de prendre en considération l’ensemble de nos revendications, et d’attacher une attention toute particulière aux revendications « prioritaires » qui correspondent à des attentes très fortes des salariés. Il est important que la direction puisse y répondre dès à présent, pour la politique salariale 2015.

 

1. Augmentation de salaire fixe et Grilles de salaire

 

Niveau de priorité

Pour tous les grades jusqu'à Consultant/Senior Specialist, privilégier l'augmentation de salaire fixe plutôt qu'une prime.

(la CFDT demande que l'augmentation du salaire de base dépasse l'IPB pour ces grades)

Prioritaire

Augmentation du salaire fixe pour les personnes qui n'ont pas reçu d'augmentation depuis 3 ans et plus du fait de leur banding(1).

Prioritaire

Augmentation du salaire fixe :

  • à partir du band 4 inclus pour les grades jusqu'à Consultant / Senior Specialist,
  • à partir du Band 3 inclus pour les Managers et Senior Manager.

Prioritaire

   

Augmentation du salaire fixe pour les personnes bloquées par le système de zoning :

Pour les personnes en zone 4 & 5 depuis 3 ans ou plus, remplacer le Lump Sum par une augmentation du salaire fixe.

Prioritaire pour Enterprise

Revalorisation des grilles de salaires : augmentation des barres d'entrées appliquées aux grades jusqu’à Senior Manager avec alignement des personnes en dessous des barres.

Normal

Mise en place d'une barre plancher Analyst 24 mois (applicable à partir de 24 mois d'expérience et identique quel que soit le diplôme) pour réduire les écarts de salaires à travail égal.

Normal

Pour les bandings 2, 3+ et 3, limiter les écarts à un point maximum entre les augmentations de salaire fixe attribuées à chaque banding.

Normal

(1) Il s’agit en fonction du grade, des salariés ayant reçu un band 3, 4 ou 5 (soit 40 à 50% des personnes d'un grade donné sur une année).

 

2. Participation et primes destinées à l’ensemble des salariés

 

Niveau de priorité

Augmentation de l'abondement du PEE à hauteur du montant plafond prévu par la loi  (ce plafond est de 3003,84 € par salarié en 2014, dans la limite du triple des versements du salarié).

Prioritaire

Révision de la formule de calcul de la participation pour réduire l'impact des primes bonus versés aux MD sur la participation des salariés (2).

Prioritaire

Modification du mode de calcul de la Prime « vacances » pour une répartition égalitaire.
Soit plus de 700 euros pour la prime versée en juin 2015.

Prioritaire

(2) La CFDT demande une assise sur le bénéfice d'exploitation afin que les bonus n'impactent pas le chiffre d'affaire et la participation des salariés.

 

3. Autres revendications

 

Niveau de priorité

Prime Panier : revalorisation de la part de subvention à 6,1 euros (plafond autorisé par l’URSSAF).

Le montant Actuel est pour rappel de 5,19€.

Prioritaire

Performance : mise en place d'une commission d'arbitrage en cas de contestation d'évaluation.

Prioritaire

Frais de transports et protection de l’environnement :

  • Prise en charge à 100% des abonnements annuels vélo et voitures (Vélib et autolib par exemple).
  • Prise en charge à 75% des abonnements transports en commun.
  • Prise en charge partielle des abonnements aux transports en commun pour les salariés travaillant en province (sur le modèle de la prise en charge pour les transports parisiens).

Prioritaire

   

Revalorisation du budget du CE : Augmenter le pourcentage de subvention des activités sociales et culturelles de 0,50% à 0,9% de la masse salariale.

Normal

Parentalité :

Attribution de 3 jours enfants malades rémunérés aux salariés parents d'enfants de moins de 12 ans.

Majoration de 2 jours pour les parents isolés ou les parents ayant 3 enfants ou plus de moins de 12 ans(3).

Normal

Ouverture du Car plan à l'ensemble de la population Services.

Normal

Limiter les augmentations du salaire fixe + Lump Sum + Bonus (en prenant en compte la valorisation de l'action Accenture au moment de l'attribution) à 40 fois le salaire minimum de l'entreprise.

Normal

Suppression de la règle de prorata pour les augmentations l’année suivant une/des absence(s) liée(s) à la maladie

Normal

Attribution d’un ordinateur portable à l'ensemble de la population Services.

Normal

Parentatlité :

Aider à la recherche de places et participer au financement de place en crèches par le biais d’un partenariat avec une ou plusieurs associations.

Normal

 Mise en place du Cesu  (Chèque Emploi Service).

Normal

Temps partiel :

La CFDT demande que les salariés à temps partiel ne soient pas pénalisés sur leurs CP pour la période de fermeture des locaux à Noël.

Normal

Astreintes :

La CFDT demande une revalorisation du taux à 5€ et la définition d’un nouveau mode d’indexation ainsi qu’une majoration des astreintes imposées par le management.

Normal

Primes hotskills et Expert bonus prime Expert :

La CFDT demande la neutralisation du temps de formation dans les targets pour toucher la prime(4).

Normal

Workforce Entreprise - Mise en place du grade senior specialist pour l'ensemble de  la Workforce Enterprise, afin de pallier l’absence de promotion au niveau manager (alors que les salariés concernés ont bien souvent des responsabilités équivalentes).

Normal

Primes CDTS et CFM Transition : intégration de la prime dans le salaire de base.

Normal

Workforce Entreprise - Mise en place de l’Annual Bonus pour les Specialists (à partir de 5 ans dans le grade) et Senior Specialists (sans condition de durée dans le grade) afin de pallier l’absence de promotion au niveau manager (alors que les salariés concernés ont bien souvent des responsabilités équivalentes).

Normal

Population Services SAP : ils sont exclus des Hotskills. La CFDT demande qu’ils soient inclus dans la politique des Hotskills 

Normal

(3) Avec le programme « Accent sur elles » et l’importance accordée à la parentalité, Accenture se veut moteur sur ces sujets. De plus, l’article 28 de la Convention Syntec dit que l’Entreprise doit s’efforcer de mettre en place des mesures permettant de soigner un enfant malade de moins de 12 ans.

(4) La CFDT rappelle que le temps de formation est du temps de travail. Celles qui sont obligatoires doivent donc être traitées de manière équivalente :

•              à du temps chargeable au client dans le calcul des primes Hotskills.

•              à du recovery dans le calcul des primes Expert.